Qu’est-ce qu’une allergie alimentaire ?

Tous les jours nous mangeons, sans aucune manifestation clinique, une grande variété d’aliments, et donc de protéines alimentaires qui sont autant d’antigènes. Notre organisme reconnait les protéines alimentaires comme étant « étrangères », mais il les tolère.
Une allergie alimentaire survient lorsque notre système immunitaire réagit vis-à-vis d’une (ou plusieurs) protéine (s) alimentaire (s) au lieu de la (les) tolérer.

DIFFÉRENTS TYPES D’ALLERGIE:

Selon le mécanisme de la réaction immunologique, on distingue 2 grands types d’allergie alimentaire:

Les allergies IgE-médiées, c’est-à-dire dues aux anticorps de type IgE, dirigés contre un aliment. Ces anticorps sont responsables d’une réaction rapide, de type immédiat survenant moins de 2 heures après l’ingestion de l’aliment, et durant peu de temps (< 6-8 heures).

Les allergies non IgE-médiées, qui font intervenir des cellules du système immunitaire et qui sont responsables de manifestations chroniques.

DEVANT QUELS SYMPTÔMES PENSER À UNE ALLERGIE ALIMENTAIRE ?

Les signes et symptômes possibles de l’allergie alimentaire selon le mécanisme en cause sont rapportés dans le tableau ci-dessous. Les manifestations chroniques de l’allergie non IgE-médiée ne sont pas spécifiques de l’allergie alimentaire et peuvent être diversement associées entre elles. Il faut évoquer une allergie alimentaire quand on a éliminé les pathologies courantes et que ces symptômes sont résistants aux traitements symptomatiques bien conduits. Attention, La cassure de la courbe de poids est inconstante et souvent tardive.

LES ALLERGÈNES ALIMENTAIRES LES PLUS FRÉQUENTS:

Avant l’âge de 4 ans, les allergies alimentaires de l’enfant sont largement dominées par l’œuf de poule et le lait de vache.
Après l’âge de 4 ans, les aliments les plus fréquemment en cause sont : l’arachide, les fruits à coques, l’œuf, le poisson, et le lait de vache. Cependant, tous les aliments peuvent être en cause.

Les moyens du diagnostic:


LES TESTS CUTANÉS:

Les prick-tests : consistent à mettre un peu d’aliment ou une goutte d’un extrait, sur l’avant bras et de le faire légèrement pénétrer dans le derme à l’aide d’un stylet. La lecture se fait 15 minutes plus tard en mesurant la papule et en la comparant à un témoin positif (histamine) et un témoin négatif. Ce test étudie les réactions immédiates IgE-médiées.
Les patch-tests : consistent à mettre un peu d’aliment dans une cupule en aluminium et de le laisser au contact de la peau, dans le dos, pendant 48 heures. La lecture se fait 24 heures après le retrait. Ce test étudie les réactions retardées à mécanisme cellulaire. (Cependant, test devenu non fiable – Cf article du Dr Bidat dispo ici)

Utilisation des tests
selon les manifestations cliniques:

Le choix des tests à réaliser se fera selon la clinique.
En présence d’une réaction immédiate après l’ingestion d’un aliment :
Si un seul aliment a été ingéré et est suspect (ex : un biberon de lait de vache) : on fera, selon les possibilités, un dosage des IgE spécifiques et/ou des prick – tests vis-à-vis de l’aliment suspect. S’il y a concordance entre la clinique et la positivité des examens, le diagnostic est porté et un test de provocation n’est pas nécessaire. En cas de discordance, un avis spécialisé doit être demandé.
Si la réaction survient au décours d’un repas et que plusieurs aliments peuvent être en cause, on fera une enquête alimentaire et un test biologique qui sera éventuellement complété par des prick-tests selon les résultats.

Cependant, restons prudent sur les patch-test car malgré qu’ils peuvent être négatif, nous pouvons retrouver des allergies. Toujours penser que c’est le clinique qui prime sur les examens. 

Source et site complet fait pas des professionnels pour des professionnels: http://troubles-digestifs-enfants.fr/page.php?id=avant_propos

Version pdf: livret_gi_-_janv2014-1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s